Camille Girard et Paul Brunet, dessins

Publié le par L'Aquoiboniste atrabilaire

Exposition monographique des dessins de Camille Girard et Paul Brunet, jeunes artistes quimpérois, à Mains d'oeuvre, lieu culturel à Saint-Ouen, Seine-Saint-Denis.

Déjà repérés au Salon de Montrouge 2013. Impressionnants de précision, de technique. Duo d'artistes qui représentent leur environnement proche, avec réalisme et minutie, et surtout une extraordinaire fantaisie et liberté dans le choix des sujets. Leurs chats, les jouets de leurs enfants, leur cuisine, leur bibliothèque. Cadré super grand, on peut se noyer dans les détails reconstitués précisément, mais sans autre souci que le fun dans le réalisme. Pas de la photo, pas de la prouesse, quoique (donne à la fois envie de se précipiter sur ses crayons, et de les lâcher, parce qu'à ce niveau de technique...)

Le noir et blanc touffu des végétations envahissant le tableau, fouillis des feuilles des plantes, des herbes, entre lesquels se cachent un chat. Extraordinaire maîtrise des lumières, des ombres, pour rendre l'enchevêtrement végétal. Me fait penser, retour à l'enfance, aux aquarelles fascinante du Japonais Kazuo Iwamura dans la série "La famille souris" et ses images formidables et baroques d'arbres et de forêts. Pas des souris mais des chats lovés parmi les herbes, les gros matous de la famille, celui à l'oeil crevé est incroyable.

Le mari Didi voulant aller au vernissage de l'expo à Saint-Ouen en voiture, "c'est loin du métro", nous allons tourner une demi-heure pour trouver à nous garer. Alors qu'il suffisait de dépasser Guy Moquet (chez nous) sur la ligne 13 et descendre à Garibaldi... On ne dirait pas qu'il a fait des exploit de marche en Lozère il y a quinze jours... Pas grave, on a le temps de découvrir un autre Saint-Ouen, à deux pas des puces et des kebabs, mais plus branché (dis Tonton ça se dit toujours ce mot ?) et hype ? swag ? cool, assurément que le Saint-Ouen de nos années 90 de jeunes parents, nos gosses abonnés au Quick de Mairie de Saint-Ouen près de la patinoire horrible et de la piscine années 30, et du Mac Do de Garibaldi. Pas bien bio ni vegan, tout ça...

Le quartier n'est pas tout à fait en voie de gentrification, mais des agences de pub, des galeries, des sièges d'entreprises y ont élu domicile (Kuoni, Célio design...) et le prolongement de la ligne 14 font les yeux doux aux familles, hipsters et bobos tentés de passer le périph pour avoir davantage de place. Pas bête, on se surprend à regarder les programmes d'immobilier neuf, et surtout les petites rues du quartier où se tient l'exposition. Rue des Rosiers, rue Jules Ferry, rue Charles Garnier, rue Etienne Dolet : le charme de petites maisons en meulière dotés de jardins devant et derrière, des rues bordées d'arbres. Une voute d'arbres au vert printemps fait se rejoindre deux rangées d'adorables maisons, je rêve, on est bien à Saint-Ouen, la banlieue du 9-3, des dealers, de la délinquance ? Dans ce quartier, à 20 h, les populations sont mélangées. Les jeunes filles rieuses en grappe sur le trottoir ne sont voilées de foulards que parce qu'il pleut. Une proportion quasi équilibrée d'habitants blacks, reubeus, familles, hipsters, employés, cadres. Serions bien preneurs d'un quatre pièces 85 m2 terrasse en vente au Carré Garibaldi, je vous le dis.

Emballés par "Mains d'oeuvre", galerie-atelier d'art-théatre-musique-bar-resto où se tient l'exposition des deux dessinateurs. On entre dans une immense salle, aux murs garnis de leurs grands dessins encadrés. Tout blanc, du recul pour regarder, photographier. Sûrement un ancien lieu industriel reconverti. Ravis de la découverte. Passons un moment dans les coussins du renfoncement où passe une vidéo hypnotique : quelle bonne idée de filmer le feuilletage de leurs carnets, des milliers de dessins défilent, page tournée après page.

Une pancarte indique "Barbecue vernissage". Tiens c'est vrai on est venus aussi pour ça, événement annoncé sur page facebook. Odeur de viande grillée, on n'y croit pas trop... Une fois traversées une ou deux salles menant à des ateliers, avec canapés et fresque de dinosaures, débouchons sur une cour à l'air libre, avec plantes en pots et partout tables, chaises et banquettes bistro. Plus de monde dehors que dedans, malgré la pluie qui s'est invitée à la fin de cette déjà chaude journée de mai. C'est Berlin à Paris, avec plus de places assises qu'à  Grand train ! Le muret qui sépare de la jolie rue couverte d'une voûte de feuillages est peint de tags street-art, une pancarte "coin enfants" indique que les familles doivent s'être appropriées ce lieu formidable les week-ends ou quand ils veulent. On est mieux que dans le XVIIIe... Et tant pis pour la petite ceinture du XIIIe arpentée ce week-end, objet d'autres châteaux en Espagne...

Des merguez grillent sur un barbecue, on se prépare des hot-dogs avec de la moutarde douce Heinz à tomber par terre, sauf qu'il faut prendre le flacon plastique à deux mains pour faire gicler la sauce. Bière Gurtsch à discrétion, cidre, et cerise-orange sur le gâteau : dans le bar attenant, un grand bocal de punch. Le tout offert, c'est jeudi c'est vernissage à Paris.

Partirons de cet endroit réjouissant un peu bourrés, déjà retrouver la voiture... Des jeunes des jeunes des jeunes, mais nous aussi, et bien accueillis, et les magnifiques drôles punk et rock dessins de Camille et Paul, c'est comme ça que le site des deux super héros s'appelle, tiens on les embrasserait.

Dessins de Camille Girard et Paul Brunet
Dessins de Camille Girard et Paul Brunet
Dessins de Camille Girard et Paul Brunet
Dessins de Camille Girard et Paul Brunet
Dessins de Camille Girard et Paul Brunet
Dessins de Camille Girard et Paul Brunet
Dessins de Camille Girard et Paul Brunet
Dessins de Camille Girard et Paul Brunet
Dessins de Camille Girard et Paul Brunet
Dessins de Camille Girard et Paul Brunet
Dessins de Camille Girard et Paul Brunet
Dessins de Camille Girard et Paul Brunet
Dessins de Camille Girard et Paul Brunet
Dessins de Camille Girard et Paul Brunet
Dessins de Camille Girard et Paul Brunet
Dessins de Camille Girard et Paul Brunet
Dessins de Camille Girard et Paul Brunet
Dessins de Camille Girard et Paul Brunet
Dessins de Camille Girard et Paul Brunet
Dessins de Camille Girard et Paul Brunet
Dessins de Camille Girard et Paul Brunet

Dessins de Camille Girard et Paul Brunet

Mains d'oeuvre à Saint-Ouen (93)
Mains d'oeuvre à Saint-Ouen (93)
Mains d'oeuvre à Saint-Ouen (93)

Mains d'oeuvre à Saint-Ouen (93)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article